Responsive image
 

Commune de Logonna-Daoulas

  • (Locmonna, 1513, Locgonna, 1536)
  • Ev. de Cornouaille. Paroisse. Egl. Saint-Nonna.


Logonna-Daoulas n°1232 Cléménéhy
1232. Cléménéhy + l. k. 6 m. Vers 1630. Trois degrés. Socle cubique. Fût à griffes. Croisillon mouluré: SALMON PIERRES DE PORS AN - - - MA: FAICT: FAIRE: AN: SA: DEVOTIO- - -. Croix, section ronde, crucifix. Vierge à l’Enfant. Déplacé à trois reprises, la dernière fois en 1977. [YPC 1980]
Logonna-Daoulas n°1233 Gorré-ar-C’hoat
1233. Gorré-ar-C’hoat + l. k. 5 m. XVIè s. Trois degrés. Socle cubique. Fût à pans, griffes, petite console à mi-hauteur: I: C: P: G B I C (?). Croisillon, culots ornés de roses, statues géminées: Pierre-Jean, Vierge-évêque. Croix, crucifix, écu sous les pieds aux armes des Rosmorduc: trois roses, Vierge à l’Enfant. [YPC 1980]
Logonna-Daoulas n°1234 Kerliver
1234. Kerliver 0 + Croix-du-Quinquis, l. k. 4,50 m. 1520 (?). Trois degrés. Fût, pans et griffes, banderole en haut: A 15XX: R., écu aux trois roses. Croix de section octogonale, base tronconique, crucifix, Vierge à l’Enfant. Sur les marches, graffiti. [YPC 1980]
Logonna-Daoulas n°1235 cimetière
1235. Logonna-Daoulas, cimetière, k. 6,50 m. Fin XIXè s. Trois degrés. Socle composite. Fût, écots, chapiteau feuillagé. Croix, fleurons-crucifix. [YPC 1980]
Logonna-Daoulas n°1236 croix
1236. Logonna-Daoulas, croix de mission, 1. k. 4,50 m. XVIè s., 1898. Deux degrés. Socle élevé, MISSION 1898. Fût court. Crucifix ancien sur croix à branches rondes. [YPC 1980]
Logonna-Daoulas n°1237 Croix-de-Ruliver
1237. Logonna-Daoulas, Croix-de-Ruliver, k. 5 m. Arrangement moderne hybride. XVIè s. Table d’offrande à large cavet. Statue de saint Nicodème: s NICHODEM, écu des Rosmorduc. Statue de saint Jean: I KMAREC. Socle fait d’un élément de stèle (?). Ange aux cinq plaies, dont la tradition fait le blason des carriers "aux mains meurtries". Fût, chapiteau moderne. Croix et crucifix de Roland Doré. [YPC 1980]
Logonna-Daoulas n°1238 Penanvern
1238. Penanvern + l. k. 4,50 m. XVIè s. Trois degrés. Socle cubique. Fût à pans, écu au léopard au sommet. Croix, fleurons-boules, crucifix brisé, Vierge à l’Enfant. [YPC 1980]
Logonna-Daoulas n°1239 Prat-an-Dour
1239. Prat-an-Dour, k. 6 m. XVIè s. Quatre degrés, où l’on voit gravés des chiffres de 1 à 13. Socle cubique. Fût à griffes. Large chapiteau-console. Croix, crucifix, Vierge de Pitié. [YPC 1980]
Logonna-Daoulas n°1240 Rungléo
1240. Rungléo, l. 4 m. Vers 1578. Célèbre monument dressé sur une pierre de base avec traces d’un débitage fort ancien, ce pourrait être une stèle préchrétienne. Monument pyramidal monolithe, apôtres dans des niches sur quatre rangs: Pierre, André, Jacques, Jean, Thomas, Jacques, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Mathias, Simon, Thadée. Liste selon le canon romain de la messe tridentine de saint Pie V, avec Mathias inclus au dixième rang. Au-dessus, le Christ. Croix à branches en biseau. La datation que nous avançons est en relation avec d’autres sculptures du même type, en particulier la croix du Tréhou, datée 1578. Ni du XIè, ni du XIIIè s., ni "le plus ancien de nos calvaires finistériens"... [YPC 1980]
Logonna-Daoulas n°1241 Sainte-Marguerite
1241. Sainte-Marguerite, l. k. 4 m. 1515. Trois degrés. Socle cubique. Fût à pans: 1717, chapiteau. Croix: 1515, crucifix, Vierge à l’Enfant. [YPC 1980]