Responsive image
 

Guipavas, Croaz Monot

Cet article a été écrit à partir d'une émission de Yves-Pascal Castel et Yvon Gargam diffusée en septembre 2017 sur RCF-Finistère, émission Regard sur (Guipavas, restaurations du patrimoine 2/2).

Bien visible de la voie express, sur la droite 1500m avant l'échangeur de Kersaint-Plabennec quand on vient de Brest, la Croaz Monot est située au nord ouest de Lestarideg sur la commune de Guipavas.

Elle se dresse sur un socle cubique porté par deux marches. Le fût à pans porte, émergeant d'un noeud hexa-octogal, une croix aux branches terminées par de gros fleurons. L'inscription sur le socle fait son originalité. Ils sont relativement rares les monuments référencés par un simple nom et une date, ici Olivier Monot 1647. On trouve souvent un P pour indiquer que la croix a été faite par un prêtre, ou un F si elle a été faite un fabricien. Ici il n'y a qu'un nom et une date. Elle a été faite par un simple paroissien, Olivier Monot, peut-être en remerciement pour avoir eu 11 enfants.

En août 1944, lors de la Libération de Brest, cinq bombes ont éclaté à proximité de la croix. La statue de la Vierge est tombée. Elle a été transportée au presbytère. Vers 1950, suite à travaux sur la voirie, la croix a été légèrement déplacée. En juin 2016, l'Association Guipavas Identité Patrimoine (AGIP) a fait remonter la Vierge sur la croix avec le concours de Gaël Diverres, tailleur et sculpteur sur pierre à Saint-Servais.

Les informations ci-dessus ont été fournies par Daniel Léal le 10 sept 2016.